• Aurore Seys

L'avocat mandataire sportif

Dernière mise à jour : févr. 18

Accompagnement et sécurité juridique pour le sportif



L'intérêt du sportif avant tout


Depuis 2011, l’accompagnement des sportifs amateurs et professionnels n’est plus exclusivement réservé aux agents sportifs. L’avocat mandataire sportif peut désormais agir au nom et pour le compte, mais surtout dans l’intérêt, de son client sportif amateur ou professionnel.



Agent sportif et avocat mandataire sportif : quelles différences ?

  • D'un point de vue réglementaire

Ces deux professions sont souvent confondues, pourtant celles-ci, bien que complémentaires, se distinguent sur de nombreux points.

D’un point de vue réglementaire, les réglementations applicables à l’avocat et à l’agent ne sont pas les mêmes, l’agent doit obligatoirement disposer d’une licence reconnue par la fédération concernée pour représenter un sportif, et l’avocat doit disposer du CAPA.

  • D'un point de vue pratique

Un accompagnement du sportif sur-mesure


D’un point de vue plus pratique, les différences se remarquent davantage vis à vis du rôle que chacun a à jouer dans l’accompagnement du sportif.

L’agent dispose d’une expertise dans le domaine sportif, ce qui lui permet, notamment grâce à son réseau, d’accompagner le sportif dans le cadre de sa carrière, il aura connaissance d’éléments techniques tels que la valeur du sportif ou encore les attentes des clubs avec lesquels il a la possibilité d’entrer en relation.

Quant à l’avocat, il dispose d’une expertise dans le domaine juridique, ce qui lui permet de conseiller et d’accompagner le sportif non seulement dans le cadre de sa carrière, mais aussi dans toutes ses autres démarches quotidiennes. Les services proposés par l’avocat sont très utiles car ils permettent au sportif de sécuriser sa carrière et son quotidien afin qu'il puisse pleinement se concentrer sur ses objectifs sportifs. L’avocat pourra non seulement négocier les contrats signés par le sportif mais aussi et surtout les rédiger, ce qui permet d'en maîtriser le contenu. Il pourra assister le sportif dans le cadre de la négociation et la rédaction de tous types d’actes juridiques et administratifs (les contrats de travail, d’exploitation du droit à l’image, la création de société, diverses démarches administratives qui peuvent être parfois complexes, etc).


Une relation privilégiée basée sur la confiance.


Les agents et avocats sont complémentaires, toutefois, l’avocat a l’avantage d’être réellement au service du sportif indépendamment de toutes autres considérations extérieures, contrairement à l’agent. La relation développée entre l’avocat et le sportif est basée sur une confiance durable, l’objectif sera toujours d’accompagner et d’apporter un cadre sécurisant pour le sportif sur le long terme.

44 vues0 commentaire